Formulaire de recherche

Tabellion de Cambrai

Tabellion de Cambrai

 

Outre l'incendie de septembre 1918 du Tribunal de Cambrai qui détenait le double des registres de l'état-civil, le Cambrésis n'a mis en place la tenue de registres de catholicité qu'après la déclaration du Roi du 09 avril 1736. Dans ce contexte, la source la plus préciseuse en matière de recherches généalogiques réside dans le Tabellion de Cambrai qui recense les actes enregistrés par les notaires royaux.

En premier lieu, on y trouve les minutes des contrats de mariage depuis 1588. Les incontournables tables des contrats de mariage réalisées par Messieurs Robert Roland et Jean Doffe sont sans nul doute l'outil de base pour qui veut aller au-delà des registres de catholicité. Cependant, le Tabellion de Cambrai ne se limite pas à ces contrats. Il contient également une multitude de baux, d'accords ou encore de testaments non recensés dans les tables citées précédemment.

Les premières côtes du Tabellion (2E26-1 à 2E26-6) contiennent la liste exhaustive des actes classés par période et par notaire. Si toutes les minutes n'ont pas survécu aux vicissitudes du temps, il n'en demeure pas moins précieux de consulter ces tables.

Vous trouverez sous le premier lien la liste des notaires dont les minutes sont encore présentes aux Archives Départementales. Y seront mentionnés les côtes et les années concernées. Le deuxième lien concerne les minutes disparues à ce jour. Peu à peu, je tâcherai d'intégrer des tableaux dressant la liste de ces actes. A noter que la transciption de certains patronymes peut être approximative.

 

Inventaire du Tabellion de Cambrai

 

Les minutes disparues du Tabellion de Cambrai

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.